"L'Etat n'est pas là pour éponger les dettes" d'Air France, sermonne Bruno Le Maire

"L'Etat n'est pas là pour éponger les dettes" d'Air France, sermonne Bruno Le Maire©AVENIR PICTURES / CROWDSPARK / AFP

franceinfo, publié le dimanche 06 mai 2018 à 16h30

"Air France était dans la bonne direction. (...) Je ne comprends pas ces revendications qui pourraient menacer sa survie." Invité dimanche 6 mai de BFMTV, Bruno Le Maire a déploré les positions des syndicats de la compagnie aérienne, en grève pour réclamer une hausse de salaire.

Air France: Bruno Le Maire épingle les pilotes qui demandent des salaires "aussi élevés" pic.twitter.com/IBwmtnhwYT

- BFMTV (@BFMTV) 6 mai 2018

Vendredi, le PDG de la compagnie aérienne, Jean-Marc Janaillac, a démissionné après qu'il a été désavoué par les salariés lors d'un référendum d'entreprise. Le ministre de l'Economie a estimé que la priorité était au rétablissement du "dialogue social" et de la "compétitivité" pour permettre d'affronter la concurrence internationale dans le

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.