L'élu des Hauts-de-France, Philippe Rapeneau, est décédé

L'élu des Hauts-de-France, Philippe Rapeneau, est décédé©Google Street View

6Medias, publié le mercredi 01 août 2018 à 12h15

Le président de la communauté urbaine d'Arras, Philippe Rapeneau, est décédé mardi 31 juillet, rapporte 20 Minutes. Il a succombé à un malaise en montagne.

Philippe Rapeneau est décédé.

Le vice-président de la région Hauts-de-France et président de la Communauté urbaine d'Arras a perdu la vie suite à un malaise cardiaque alors qu'il faisait une randonnée en montagne dans les Alpilles, explique 20 Minutes qui reprend une information de la Voix du Nord.



Philippe Rapeneau était un proche de Xavier Bertrand et avait quitté Les Républicains au même moment que lui en décembre 2017.
De nombreuses personnalités, de droite comme de gauche, ont salué le parcours de l'homme politique.

Pour Xavier Bertrand, Philippe Rapeneau "était attachant comme personne. Il aimait la vie et les gens. Nous perdons aujourd'hui un amoureux de la Région et de l'Arrageois. Même si notre tristesse est immense, gardons en tête les bons moments passés avec Philippe Rapeneau. Toutes nos condoléances à sa famille", a-t-il témoigné sur les réseaux sociaux.



La maire de Lille, Martine Aubry (PS), a salué son "engagement avec passion pour son territoire" et un élu "de grande qualité".



Tous ont affiché leur émotion, à l'image de Sébastien Lecornu (secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire) qui parle d'une "grande tristesse" et de la disparition de son "ami". Ou François Rebsamen (maire de Dijon) qui apprend "avec stupéfaction le décès brutal de Philippe Rapeneau".



Pour Patrick Kanner (sénateur du Nord), "ses valeurs humanistes manqueront à la vie politique de notre région et son Arrageois dont il était fier". Les drapeaux de la mairie d'Arras ont été mis en berne en hommage.

Philippe Rapeneau laisse derrière lui une femme et plusieurs enfants.





Vos réactions doivent respecter nos CGU.