«L'Aquarius» invité à accoster en Corse : geste humanitaire ou coup politique ?

«L'Aquarius» invité à accoster en Corse : geste humanitaire ou coup politique ?
A bord de «l'Aquarius», ce mardi.

Libération, publié le mardi 12 juin 2018 à 16h01

«Manque de vivres, mauvaises conditions météo, port espagnol trop éloigné : face à l'urgence, le Conseil exécutif de Corse propose à SOS Méditerranée d'accueillir l'Aquarius dans un port corse.» En un tweet, posté mardi à 7 heures du matin, Gilles Simeoni s'est posé en recours pour le navire humanitaire et ses 629 migrants, auxquels Malte et l'Italie avaient fermé leurs ports. Le geste du président nationaliste de l'exécutif corse a été reçu avec agacement à Paris, où l'on a aussi noté sa dimension politique.

«C'est un réflexe spontané de notre part, envers des gens qui se trouvent en détresse si près de nos ports, a expliqué Gilles Simeoni à Libération, mardi matin. Sur le moyen ou le long terme, il serait sans doute difficile de gérer l'accueil de 6

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.