Juvin (LR) propose de confier la gestion de la santé aux régions

Juvin (LR) propose de confier la gestion de la santé aux régions
Le maire LR de La Garenne-Colombe et candidat à la primaire de la droite pour 2022, Philippe Juvin, le 29 août 2020 à La Baule

publié le mercredi 28 juillet 2021 à 11h17

Le candidat à la primaire de la droite et médecin Philippe Juvin a proposé mercredi "que la santé soit confiée aux régions", estimant que ce serait une "bonne chose, plus efficace, moins coûteuse".

"Il faut faire en sorte que la santé soit confiée aux régions. L'expérience montre que quand vous décentralisez des pouvoirs de l'État central vers les collectivités, les régions où les communes, les choses sont mieux faites, mieux adaptées au terrain, et finalement les euros qui sont pris dans votre poche sont mieux utilisés", a plaidé le chef des urgences de l'hôpital Pompidou à Paris et maire LR de La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine) sur Europe 1.

"Le transfert des Agences régionales de santé aux régions serait une bonne chose, plus efficace, moins coûteuse", a-t-il fait valoir.

Pour M. Juvin, le système de santé, c'est un système "coûte beaucoup d'argent aux Français, (...) mais cet argent ne va pas aux soins".

"L'argent va en grande partie à une immense bureaucratie", a-t-il poursuivi. Quand vous regardez le tableau des emplois de la fonction publique hospitalière, on s'aperçoit qu'il y a presque autant d'emplois administratifs (...) que d'emplois de médecins. Est-ce raisonnable?", a questionné celui qui s'est lancé lundi dans la course à la future primaire de la droite et qui se présente comme "le candidat des services publics."

"Il n'est pas normal que les Français n'aient plus accès facilement à un médecin", s'est-il par ailleurs désolé, ajoutant que "partout en France on doit avoir les mêmes accès et les mêmes droits".

Le médecin, qui a acquis une certaine renommée médiatique à la faveur de ses nombreuses interventions pour commenter l'épidémie du Covid, fait partie des cinq candidats potentiels de la droite à l'élection présidentielle prêt à participer à une primaire de la droite, avec Bruno Retailleau, Michel Barnier, Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse. Xavier Bertrand, candidat déclaré à la présidentielle, refuse à ce stade de participer à une primaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.