Juppé : "Je confirme une bonne fois pour toutes que je ne serai pas candidat"

Juppé : "Je confirme une bonne fois pour toutes que je ne serai pas candidat"
Alain Juppé arrive à la mairie de Bordeaux, le 6 mars 2016, où il doit donner une conférence de presse.

Orange avec AFP, publié le lundi 06 mars 2017 à 14h45

Revivez l'annonce d'Alain Juppé de ne pas se lancer dans la campagne présidentielle, tandis que François Fillon reste déterminé à se maintenir dans la course. "Je confirme une bonne fois pour toutes que je ne serai pas candidat à la présidence de la République", a déclaré le maire de Bordeaux depuis son fief, lundi matin.





"Légalement, personne ne peut l'arrêter mais il peut y avoir une convergence de pressions pour le débrancher", notait Jean-François Lamour, ancien ministre pro-Fillon. "Nous avons maintenant à droite une épreuve de vérité qui va se régler entre maintenant et la fin de la semaine", pronostiquait de son côté dimanche Gérard Longuet. Les sondages pourraient peser :  un sondage Sofres publié dimanche soir donnait Alain Juppé, avec 24,5% des voix, qualifié au second tour en cas de candidature. M. Fillon, en chute libre à 17%, serait largement distancé par Emmanuel Macron.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
128 commentaires - Juppé : "Je confirme une bonne fois pour toutes que je ne serai pas candidat"
  • Juppé a raison, Juppé a mille fois raison. J'ai trouvé digne et responsable l'intervention d'Alain Juppé. Digne d'un gaulliste, digne d'un homme d'état. Alain Juppé a raison de jeter l'éponge. Il a eu raison de dénoncer l'attitude irresponsable du vainqueur de la primaire qui par son entêtement fera à coup sûr perdre son camp et contribue déjà à sa division irrémédiable. Fillon à n'en pas douter favorise ainsi l'avènement de Marine Le Pen au pouvoir et devient par là un fossoyeur de la démocratie.

  • La droite ayant épuisé tous ses candidats peut encore compter sur Macron.

  • Marre du cirque de la droite !

  • C'est logique comme décision.N'est ce pas le résultat de l'entêtement de Fillon ?

  • ils vont arrivé à demander à poisson ou copé de représenter la droite