Journées du patrimoine : comment l'Elysée s'adapte avec le Covid-19

Journées du patrimoine : comment l'Elysée s'adapte avec le Covid-19
Les gens font la queue devant le palais de l'Elysée, le 21 septembre 2019, lors de la 36e édition des Journées européennes du patrimoine.
A lire aussi

, publié le dimanche 13 septembre 2020 à 11h00

Trois fois moins de personnes pourront visiter le week-end prochain le palais présidentiel, révèle Le Parisien, qui précise qu'une visite virtuelle sera mise en place pour compenser. 

Chaque année, les Journées européennes du patrimoine attirent des dizaines de milliers de visiteurs en France. Mais la 37e édition, qui se déroule les 19 et 20 septembre, va devoir s'adapter à la situation sanitaire liée au Covid-19.

L'Elysée, qui accueille chaque année près de 15.000 personnes va revoir à la baisse sa jauge, rapporte dimanche 13 septembre Le Parisien.




"Le nombre de visiteurs sera limité et réparti selon une logique de créneaux horaires afin de fluidifier le parcours : 5.000 places disponibles sur la durée du week-end, à raison de 2.500 places par jour", selon l'entourage d'Emmanuel Macron. Comme l'an dernier, les inscriptions se feront en ligne. Le palais présidentiel par ailleurs sur son site que le port du masque sera obligatoire et des distributeurs de gel hydroalcoolique seront disponibles tout au long de la visite. 



Le circuit de la visite ne change pas, avec la découverte de la Cour d'honneur où sont accueillis les homologues étrangers, la salle des fêtes récemment rénovée, où ont notamment lieu les réceptions et dîners d'Etat, le parc et les jets d'eau et le bureau du président de la République au premier étage. Douze photographes des principales agences de presse qui suivent Emmanuel Macron exposeront également leur travail autour de la thématique "Regards sur l'Elysée" dans les jardins. Un vote sera ouvert à tous et la photographie la plus appréciée se verra remettre le Prix du Public. 

Comme depuis deux 2018, une boutique éphémère des produits dérivés sera installée dans la cour du Palais afin de repartir avec un souvenir de l'Elysée "Made in France". 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.