Journée mondiale des donneurs : à la recherche de sang neuf

Journée mondiale des donneurs : à la recherche de sang neuf
Seulement 4% des Français en âge de donner leur sang (18 à 70 ans) l'ont fait dans les douze derniers mois.
A lire aussi

Libération, publié le jeudi 14 juin 2018 à 06h35

Trois lettres, mais qui ont «plus de pouvoir que d'autres» : A, B, O. Elles sont celles des groupes sanguins. En cette journée mondiale des donneurs, l'Etablissement français du sang (EFS) lance, pour la deuxième année consécutive, son opération «#missingtype». Objectif : faire disparaître ces trois lettres de noms de marques, d'institutions, ou de journaux, comme le fait Libération dans son édition de ce jeudi, pour sensibiliser à l'importance du don du sang. Une initiative, accompagnée d'un hashtag, que Philippe Moucherat, directeur de la communication de l'EFS, voudrait voir devenir «virale» : «En partageant une photo d'eux en train de donner, ou simplement un message sur le don du sang, accompagné de ce hashtag, la communauté des donneurs peut, d'une certaine

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.