Jihadistes français : la proposition radicale de Rachida Dati

Jihadistes français : la proposition radicale de Rachida Dati©Wochit

6Medias, publié le dimanche 01 octobre 2017 à 10h35

Rachida Dati n'a pas donné dans la langue de bois. Ce samedi, lors d'une conférence sur le terrorisme réunissant les maires des villes d'Europe et de la Méditerranée, la députée européenne a livré le fond de sa pensée sur la question aux journalistes de Nice-Matin. "Ces dernières années, on a empêché de partir un certain nombre d'individus, commente-t-elle. Ces gens sont aujourd'hui des bombes à retardement".



L'ancienne ministre de la Justice de Nicolas Sarkozy cite ensuite l'exemple américain : "Le président Obama est celui qui a signé le plus d'autorisations 'd'éliminations' de terroristes sur les terrains de guerre, notamment par drones, explique-t-elle. Le fait de les retenir sur notre territoire, finalement, aggrave fortement le risque d'attentats à venir".

Rachida Dati confie enfin : "Je sais que ce n'est pas politiquement correct de le dire, mais ceux qui veulent partir en Syrie ou Irak, non seulement on devrait les laisser partir, mais surtout les empêcher de revenir par tous les moyens dont nous disposons ! Je dis bien par tous les moyens dont nous disposons".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1203 commentaires - Jihadistes français : la proposition radicale de Rachida Dati
  • Je pense exactement la même chose... Merci Rachida.

  • Du moment où l'on sait que s'ils partent c'est pour apprendre à nous combattre, en d'autres mots du moment où nous savons qu'ils sont nos ennemis il y a encore beaucoup plus radical et surtout plus efficace : les éliminer, purement et simplement. Nous sommes en guerre n'est ce pas? Alors méthode de guerre, tuons l'ennemi quand il est dans la ligne de mire.

    Maintenant je souhaiterai que cette personne nous propose une autre solution également radicale pour lutter contre les trafiquants de drogue. Ce serait drôlement chouette, mais il est vrai que cela l'obligerait à proposer des solutions pour nous débarrasser de ses frangins notoirement connus pour leurs trafics.

  • Et faire de même avec les dealers , surtout à chalon sur Saône , ou ses frères ...........

  • avatar
    jimmy973  (privé) -

    il est amusant de voir, que, lorsqu'une personnage politique, fait du "non-politiquement correct",; ça intéresse les français !?...

  • Depuis combien d'années les propositions de mise en place d'un arsenal complet afférent à la sécurité de la France et des Français été refusé, rejeté, au motif qu'il était porté par une pensée idéologique qu'on détournait de ses orientations réelles en la seule matière sécuritaire. Sous des seuls prétextes politiques et idéologiques, les porteurs de cet éventail de mesures ont été ridiculisés, diabolisé, mis au ban de la société et leurs mesures ou préconisation mises au panier sans aucun regard ni d'étude. Le seul fait qu'un programme avec toutes ses propositions de mesures soit présentés par leurs soins ont été l'objet d'une fin de non recevoir définitive permanente pendant des décennies sans qu'un seul coup d'oeil objectif et lucide ne leur soit accordé en vue d'une éventuelle vérification décennies possibilité de concordance avec les besoins du moment ne soit envisagé. Au fil de temps bon nombre de mesures jetées initialement jetées au panier comme précisée ci avant ont été envisagées et ont fait l'objet d'études de faisabilité plus sérieuses et certaines ont été mises en place. Aujourd'hui on constate que la progression du phénomène en question à atteint de tels sommets que les mesures et prévisions évoquées sont plus que très largement dépassées , mais nous avons perdus vingt ans avec dégradations sécuritaires des conditions de vie au quotidien et , dramatiquement, combien de vue humaines ...dont le nombre aurait pu alors être diminué . Alors qu'aujourd'hui nous ne sommes même pas en capacité d'éradiquer les causes du mal qu'on a laissé se developper au nom de la politique et ses utopiques visions. Nous payons la note de l'insécurité en ....vies humaines ..alors l'idéologie...et la politique....qu'elles cèdent leur leadership, à l'autorité, aux besoins de sévérité , d'intransigeances, d'éradication du laxisme et de l'incompétences banalisé devenu une des principales causes de notre actuelle situation. stop au "multirécidivisme", aux accords d'excès de liberté injustifiés, aux généralisations des réductions de peines et surtout aux non applications de peine de.internement etc...ce que certains claironnent depuis des décennies dans un véritable désert auditif. Les politiques de ont-ils conscience?