Jihadisme : Gérard Collomb dénombre "217 personnes majeures et 54 mineurs" de retour d'Irak et de Syrie

Jihadisme : Gérard Collomb dénombre "217 personnes majeures et 54 mineurs" de retour d'Irak et de Syrie
Gérard Collomb lors d'une conférence de presse au ministère de l'Intérieur à Paris, le 31 juillet 2017.

Orange avec AFP, publié le dimanche 06 août 2017 à 10h49

217 jihadistes de retour en France. Dans les colonnes du JDD, Gérard Collomb revient sur la guerre menée contre le groupe État islamique en Irak et en Syrie.

Après la chute de Mossoul et les combats en cours à Raqqa, le ministre de l'Intérieur révèle que "217 personnes majeures et 54 mineurs", sont de retour en France. "La menace terroriste reste très élevée ", prévient Gérard Collomb. "Les 'returnees' font l'objet d'un traitement judiciaire systématique par le procureur de la République de Paris et nombre d'entre eux sont actuellement incarcérés", assure l'ancien maire de Lyon.



LA DÉRADICALISATION : "UN CONSTAT D'ÉCHEC"

Mais Gérard Collomb s'inquiète "des individus qui pourraient être téléguidés depuis l'étranger, notamment par Al-Qaida. Ou des personnes sans lien direct avec la Syrie mais soumises à une propagande qui reste malheureusement active". Il indique ainsi que le nombre de personnes inscrites au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste ne cesse d'augmenter pour atteindre "plus de 18 500 signalements aujourd'hui". Après la fermeture du dernier centre de déradicalisation en France, Gérard Collomb reconnaît "un constat d'échec". Il n'annonce pas de mesure, mais "une réflexion" pour lutter contre la radicalisation.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
141 commentaires - Jihadisme : Gérard Collomb dénombre "217 personnes majeures et 54 mineurs" de retour d'Irak et de Syrie
  • Et surtout les laisser revenir...les éliminer sur place...voilà la recette

  • C'est inacceptable, inqualifiable. Mais quelle incompétence! Ces individus d'une façon ou d'une autre ne doivent en aucun cas être sur notre territoire....

  • Bon ! Et maintenant qu'on sait combien il y en a ?...

  • Il y a du progrès : 10 fois moins que leurs frères d'armes en 1945.

  • colomb n a pas les mains libres avec macron dommage c est probablement un homme qui n agit pas comme il pense