Jean-Vincent Placé veut en finir avec son alcoolisme

Jean-Vincent Placé veut en finir avec son alcoolisme©LEPOINT

LEPOINT, publié le mercredi 11 avril 2018 à 12h25

Dans « Paris Match », l'ex-sénateur de l'Essonne s'explique sur son placement en garde à vue. Il nie avoir prononcé des insultes racistes et sexistes.

Jean-Vincent Placé se confond en excuses et s'ouvre sur ses démons. Mercredi, dans un entretien avec Paris Match, il fait son mea culpa, regrettant sa nuit d'ivresse qui lui a valu d'être placé en garde à vue le 5 avril 2018 à la sortie d'un bar parisien, rue Princesse, dans le 6e arrondissement. « Je mesure bien la honte et l'indignité d'avoir été en état d'ébriété, d'avoir eu un comportement déplacé et inconvenant, affirme-t-il. J'en paierai les conséquences. »

Dans les colonnes de Paris Match, il revient sur son comportement durant cette nuit trop arrosée, qui lui en a rappelé d'autres, semble-t-il. « Les…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.