Jean-Michel Clément : « À LREM, il n'y a pas de place pour le débat »

Jean-Michel Clément : « À LREM, il n'y a pas de place pour le débat »©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le jeudi 03 mai 2018 à 17h55

Le député macroniste « frondeur » revient sur les raisons qui l'ont poussé à quitter le groupe de la majorité, et évoque son avenir politique.

Le 23 avril, Jean-Michel Clément, ancien socialiste élu député La République en marche annonce, après des jours d'interrogation, qu'il quitte le groupe LREM à l'Assemblée. Cette décision survient après un profond désaccord sur le projet de loi asile et immigration, porté par le gouvernement, source de nombreuses tensions dans l'hémicycle. Plusieurs fois rappelé à l'ordre par le président du groupe Richard Ferrand, Jean-Michel Clément a persisté à dénoncer la sévérité de ce texte, puis a voté contre. Déçu par son adoption, le député ancré à gauche quitte finalement le groupe LREM, qui n'a pas été à la

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.