"Je vais me soigner" : Jean-Vincent Placé s'explique après son interpellation pour une altercation en état d'ébriété

"Je vais me soigner" : Jean-Vincent Placé s'explique après son interpellation pour une altercation en état d'ébriété©BERTRAND GUAY / AFP

franceinfo, publié le mercredi 11 avril 2018 à 11h43

Il a "honte". Jean-Vincent Placé fait son mea culpa dans un entretien à Paris Match, mercredi 11 avril, une semaine après son arrestation en état d'ébriété. L'ancien secrétaire d'Etat a été renvoyé en correctionnelle pour "violences", "outrage sur personne dépositaire de l'autorité publique" et "insulte à caractère racial", après une altercation dans un bar parisien. "Je mesure bien la honte et l'indignité d'avoir été en état d'ébriété, d'avoir eu un comportement déplacé et inconvenant, confie-t-il au magazine. J'en paierai les conséquences. Je le dois à ma famille auprès de laquelle je m'excuse aussi."

"C'est une maladie, l'alcoolisme"

"Les trente-sept heures de garde à vue ont eu un mérite : (...) j'ai réalisé que, dans les derniers mois, j'avais bu…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.