"Je ne veux pas m'exprimer sur NDDL car je vais encore me faire engueuler"

"Je ne veux pas m'exprimer sur NDDL car je vais encore me faire engueuler"©Source France Inter

Source France Inter, publié le jeudi 12 octobre 2017 à 10h41

Invité de Léa Salamé ce jeudi matin sur France Inter, le ministre de la Transition écologique (personnellement défavorable au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes) a laissé entendre qu'il pourrait quitter le gouvernement en décembre, date à laquelle les médiateurs nommés par l'exécutif dans ce dossier trancheront sur les suites à donner.



Questionné sur le sujet, Nicolas Hulot a commencé par dire : "Je ne veux pas m'exprimer sur Notre-Dame-Des-Landes car je vais encore me faire engueuler, on va me dire 'tu n'es pas neutre'". Et de poursuivre : "On connaît ma position. D'ici fin décembre, j'ai tellement de choses à faire et puis j'assumerai mes responsabilités quand la décision sera prise". "Au jour d'aujourd'hui, je me sens très utile et puis en décembre, vous me reposez la question", a botté en touche le ministre, sourire aux lèvres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.