"Je ne lui parle plus" : vives tensions entre Rachida Dati et Anne Hidalgo

"Je ne lui parle plus" : vives tensions entre Rachida Dati et Anne Hidalgo©Panoramic

, publié le samedi 24 octobre 2020 à 12h28

D'après les informations du Figaro, les deux rivales à la mairie de Paris ne s'adresseraient plus la parole depuis les élections municipales.

Entre Rachida Dati et Anne Hidalgo, l'heure n'est plus à l'entente cordiale. Selon les indiscrétions du Figaro, la relation entre la maire de Paris et sa principale rivale se seraient tendues à l'entre-deux tours des élections municipales. Rachida Dati accuse la maire socialiste de la capitale d'avoir profité de sa bonne entente avec Nicolas Sarkozy pour tenter de faire échouer la maire du 7e arrondissement, alors que sa cote de popularité progressait. Ainsi, au moment de négocier la fusion de certaines listes pour le second tour, de vives tensions entre les deux femmes sont venues émailler les discussions.



"Je ne lui parle plus", affirme aujourd'hui Rachida Dati, qui en profite pour rappeler à qui veut l'entendre qu'elle a obtenu le même nombre de sièges au conseil de Paris (56 au groupe PS, 55 au groupe LR). Par ailleurs, la candidate des Républicains ne manque pas de s'en prendre à la majorité et à Emmanuel Macron qui, selon elle, "n'ont pas tenu parole" alors qu'ils lui avaient promis qu'ils se retrouveraient pour discuter au second tour.

L'enjeu a semble-t-il eu raison sur l'entente cordiale qui régnait pourtant entre les deux femmes avant le scrutin du printemps dernier. En janvier 2020, le directeur du cabinet de la maire, Frédéric Lenica, affirmait pourtant qu'Anne Hidalgo et Rachida Dati entretenaient "une relation de respect mutuel", rappelle Closer. La maire de Paris avait d'ailleurs apporté quelques années plus tôt tout son soutien à sa rivale dont la fille, Zohra, avait dû changer d'établissement scolaire après après avoir été malmenée par certains élèves de sa classe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.