"J'me tire" : furieux, le député PS Christophe Caresche quitte le plateau de LCP

"J'me tire" : furieux, le député PS Christophe Caresche quitte le plateau de LCP
Le député PS Christophe Caresche et l'élu communiste André Chassaigne dans l'émission "Ça vous regarde" sur LCP, mercredi 22 juin 2016.

Orange avec AFP, publié le jeudi 23 juin 2016 à 16h34

- La contestation contre le projet de loi Travail continue de battre son plein dans la rue et de diviser les politiques. Excédé par un débat avec son homologue communiste, le député PS Christophe Caresche, proche de Manuel Valls, a claqué la porte de l'émission à laquelle il participait sur LCP.

-

A la veille d'une nouvelle manifestation contre la loi Travail, le débat a été houleux entre l'élu communiste André Chassaigne et le député socialiste de Paris, Christophe Caresche, tous deux invités de l'émission "Ça vous regarde" sur la chaîne LCP mercredi soir. En cause : le recours du gouvernement à l'article 49-3 pour faire passer en force son projet de loi Travail. "Et la démocratie, qu'est-ce que vous en faites, M. Caresche ?" lui lance le député communiste du Puy-de-Dôme, opposé au texte. Une question à laquelle répond l'intéressé, passablement énervé, en invoquant l'abolition de la peine de mort en 1981. "Elle était minoritaire" justifie Christophe Caresche, "il ne fallait pas l'abroger ?". "Cet argument ne tient pas", lui rétorque l'élu communiste.



L'échange - houleux - ne s'arrête pas là. Taxé de populisme par son interlocuteur, André Chassaigne s'étonne : "Ah bon populiste ? De la part d'un député qui se dit socialiste et qui a oublié toutes les valeurs de la gauche ? J'aurais honte à votre place". "C'est vous, le fossoyeur de la gauche", lui répond le proche de Manuel Valls. " Quelle honte ce que vous faites ! Abandonner toutes les valeurs de la gauche comme vous le faites depuis 2012 !" insiste encore le député communiste. "Bon moi j'me tire. Ras le bol" finit par lancer Christophe Caresche, qui semble-t-il n'a pas apprécié cette dernière invective, avant de quitter le plateau.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU