"J'ai appris en vous regardant, patron" : quand Édouard Philippe s'adresse à Alain Juppé

"J'ai appris en vous regardant, patron" : quand Édouard Philippe s'adresse à Alain Juppé©Capture BFM TV
A lire aussi

Source BFM TV, publié le samedi 21 octobre 2017 à 11h22

Ex-bras droit d'Alain Juppé, Edouard Philippe s'est rendu à Bordeaux ce vendredi après-midi. Pour la première fois depuis son arrivée à Matignon, le Premier ministre s'est affiché aux côtés du maire de la ville, son ancien mentor. Les deux hommes se sont rendu compliment pour compliment devant la presse.



C'était la première fois que les deux hommes politiques s'affichaient ensemble depuis la nomination d'Edouard Philippe à la fonction de Premier ministre en mai dernier. Et il est apparu ce vendredi, lors du déplacement du chef de gouvernement à Bordeaux, que ses nouvelles fonctions à la tête de l'exécutif et aux côtés d'Emmanuel Macron n'ont pas altéré ses relations avec son ancien mentor, Alain Juppé.

Aux côtés du maire de Bordeaux, Edouard Philippe a complimenté son voisin devant la presse: "J'ai toujours été extrêmement heureux de venir à Bordeaux au cours de toutes ces années. Et chacun sait ce que je pense de celui que j'ai longtemps appelé 'le patron' en effet." Se tournant alors vers l'élu girondin, il a poursuivi: "Je vous appelais 'le patron', patron, parce que j'ai appris en vous regardant, et parce que j'ai beaucoup aimé travailler avec vous, et que cette expérience accumulée, cette fidélité assumée est constitutive de ce que je suis aujourd'hui".

Saisissant la balle au bond, Alain Juppé a souri: "Je suis beaucoup moins désagréable que ce qu'on dit." Ce qu'Edouard Philippe a voulu confirmer: "C'est-à-dire que si vous étiez aussi désagréable que ce qu'on dit, je n'aurais pas travaillé avec vous! Et j'ai toujours adoré bosser avec vous. Et tout le monde le sait."

 
133 commentaires - "J'ai appris en vous regardant, patron" : quand Édouard Philippe s'adresse à Alain Juppé
  • Cela ne vous rappelle rien ! Mais si voyons , la chanson des Charlots, allez tous ensemble avec moi, 1,2,3,
    merci patron.....etc etc

  • ils sont tous la main dans la main pour nous plumer et nous emm......Je n'ai jamais vu la France et ses habitants d'une telle tristesse, tout est crispations tracasseries angoisse agressivité. Ils ont un beau palmarès tous ces gaillards d'avoir ruiné et déstructuré le pays en accroissant leurs privilèges et les inégalités.

  • Encore des gros bisous des traitres... de Castaner à Macron, de Macron à Bern, maintenant de Philippe à Juppé. On attend la suite.

  • Voilà bien ... La politique m'intéresse quand elle parle aussi de respect de personnes! Mr Philipe est mesuré, comme l'est un autre grand de la politique : B. Cazeneuve, qui était tout à l'heure, invité de JP Elkabach... Quelle parole, quelle pensée distanciée... J'ai bien aimé aussi le portrait qu'il a fait de l'inconsistant Melanchon, qui fuit sa terre d'élection à chaque mandat, pour espérer être élu ailleurs, depuis 40 ans.. Un parasite de l'argent public selon moi

  • Ah que de magouilles, je me rappelle de la chanson de Dutronc....... Moi je retourne ma veste.....

    belle image de notre Pays!! mais tristement exacte!

    Eh oui, et il faut ajouter la clique des "constructeurs" ....qui n'essaient de construire que leur future "carrière" en trahissant leur parti !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]