Isère : le gros dérapage d'un élu FN sur les Roms

Isère : le gros dérapage d'un élu FN sur les Roms©Google Street View

6Medias, publié le vendredi 17 mars 2017 à 21h49

Le dernier conseil municipal de Fontaine en Isère a été pour le moins agité, révèle ce vendredi Le Dauphiné. Alors que la question de l'accueil des Roms dans la ville était à l'ordre du jour, un élu FN de la commune a provoqué l'indignation.

Au cours de la séance, le maire communiste de Fontaine, Jean-Paul Trovero, a rappelé la volonté de la ville "de voir la métropole, le département et l'État davantage s'impliquer dans l'hébergement des populations Roms", dans le cadre du programme local de l'habitat.

Une volonté qui n'était visiblement pas du goût de l'élu frontiste, Franck Sinisi, qui s'est empressé de commenter : "Pour loger les Roms, je pense qu'il pourrait y avoir un autofinancement. La Métropole devrait leur payer le dentiste... afin de récupérer leurs dents en or", rapporte Le Dauphiné. Une sortie qui a suscité une vague d'indignation parmi les élus locaux.

Selon L'Express, le secrétaire départemental du Front national a fait parvenir "un rappel à l'ordre" à Franck Sinisi. "S'il s'avère qu'il a bien tenu de tels propos, alors il sera sanctionné en commission de discipline", a par ailleurs assuré le parti d'extrême droite.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU