Irma: Bernard Accoyer déplore la polémique lancée par Éric Ciotti

Irma: Bernard Accoyer déplore la polémique lancée par Éric Ciotti
Bernard Accoyer à Paris, le 10 juin 2014

Orange avec AFP, publié le mercredi 13 septembre 2017 à 15h15

Dès dimanche, le député LR des Alpes-Maritimes, Éric Ciotti, avait commencé son offensive contre l'exécutif : après le passage de l'ouragan Irma, il avait dénoncé "une défaillance de l'État", qui n'avait pas suffisamment anticipé les dégâts provoqués.

Depuis, Emmanuel Macron, Édouard Philippe ou encore la ministre des Outre-Mer, Annick Girardin, avaient dénoncé la récupération politique de l'événement par Éric Ciotti, mais aussi par Jean-Luc Mélenchon ou Marine Le Pen. "J'en appelle à l'union nationale", avait par exemple déclaré mardi le président, depuis la Guadeloupe.

"PAS À LA HAUTEUR DES ÉVÉNEMENTS"

Jusque dans son propre camp, la démarche d'Éric Ciotti a provoqué des remous.

Ainsi, le secrétaire général des Républicains, Bernard Accoyer, a fustigé les déclarations du député, selon le Canard enchaîné du mercredi 13 septembre. "Il y a un temps pour le deuil, la commisération, a-t-il dit lundi, en petit comité. Après, on peut faire un bilan. Mais, ce genre de polémique, ce n'est vraiment pas à la hauteur des événements."

"On aurait dû mieux prépositionner des forces, des unités de sécurité civile pour protéger les populations, des militaires (...)", avait déclaré Éric Ciotti, se disant "extrêmement choqué par les images de pillage". "Il n'y a pas suffisamment de moyens de protection", avait-il encore affirmé, quand bien même la situation était "inédite". "Il faudra tirer toutes les conséquences de ce qui s'est passé", avait-il déclaré, se prononçant pour qu'"une commission d'enquête parlementaire, notamment" puisse établir "si tout a été fait".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU