Irak : un scrutin décisif, dans un pays qui a "profondément changé de visage"

Irak : un scrutin décisif, dans un pays qui a "profondément changé de visage"©FRANCE 2

franceinfo, publié le dimanche 13 mai 2018 à 00h25

"Depuis la chute de Saddam Hussein, l'Irak a profondément changé de visage, notamment sur le plan confessionnel", révèle le journaliste Alban Mikoczy sur le plateau de France 2. Avec 39 millions d'Irakiens, le pays est de moins en moins multiconfessionnel : les chiites représentent 74% de la population, les sunnites 16%, et ils sont de moins en moins nombreux. "Les sunnites dirigeaient le pays à l'époque de Saddam Hussein, mais depuis 2003, certains ont fui le pays, d'autres se sont engagés auprès de Daech, beaucoup d'entre eux sont morts", précise le journaliste. Au nord du pays se trouve la minorité kurde (10%), au nord et à l'est de Mossoul. Les chrétiens, quant à eux, sont moins de 1%.

Un scrutin révélateur d'un affrontement géopolitique mondial

L'Irak est aujourd'hui

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.