INFO FRANCEINFO. L'ancien ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas visé par une plainte pour l'achat de sa permanence parlementaire avec des fonds publics

INFO FRANCEINFO. L'ancien ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas visé par une plainte pour l'achat de sa permanence parlementaire avec des fonds publics©MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 19h04

Elle dénonce "un cadeau de départ de l'Assemblée, un parachute doré". Une association anticorruption a adressé, mercredi 22 novembre, au parquet de Quimper, une plainte pour "détournement de bien public" contre l'ancien député PS du Finistère Jean-Jacques Urvoas. L'ex-garde des Sceaux de François Hollande se voit reprocher l'acquisition de sa permanence parlementaire, en 2008, à Quimper, avec ses frais de mandat parlementaire, et surtout sa décision récente de chercher à vendre ou à louer, à profit, cet appartement entré dans son patrimoine personnel. Contacté par franceinfo, Jean-Jacques Urvoas affirme que l'achat de ce bien "répondait scrupuleusement à la loi et aux normes alors édictées par l'Assemblée nationale".

>> Qu'a fait votre ancien député de sa…

Lire la suite sur Franceinfo

 
9 commentaires - INFO FRANCEINFO. L'ancien ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas visé par une plainte pour l'achat de sa permanence parlementaire avec des fonds publics
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]