"Imminence", "Pelotte" : Emmanuel Macron ne zappe pas l'étape "animaux" du salon de l'Agriculture

"Imminence", "Pelotte" : Emmanuel Macron ne zappe pas l'étape "animaux" du salon de l'Agriculture
Emmanuel Macron au Salon de l'Agriculture, le 23 février 2019.

Orange avec AFP-Services, publié le samedi 23 février 2019 à 20h50

La journée "marathon" du chef de l'Etat au salon de l'Agriculture, samedi 23 février à Paris, a donné lieu aux habituelles séquences "animaux" dans la lignée des passages traditionnels des présidents de la République en exercice dans les allées de la "plus grande ferme de France".
Dans une visite longue durée au salon de l'Agriculture, Emmanuel Macron s'est employé à rassurer des agriculteurs toujours inquiets pour leur avenir en se présentant comme "un patriote" défenseur du modèle agricole français dans la future Politique agricole commune (PAC) et a reçu un accueil plutôt bienveillant. 


En fin de journée et après un discours d'une heure environ devant 500 personnes, Emmanuel Macron a rencontré l'agneau "Pelotte", présenté par un éleveur de Poitou-Charentes. L'Elysée a relayé la séquence sur le compte Twitter du palais présidentiel. Il avait auparavant fait connaissance avec "Imminence", la vache "égérie" de cette édition 2019 du salon de l'Agriculture.



Devant un parterre d'agriculteurs et d'étudiants dans la filière agricole, le président de la République a promis "de ne rien lâcher", défendant "la force du modèle français" et plaidant pour une PAC "réinventée", avec une forte dimension environnementale. Il a aussi revendiqué la "souveraineté alimentaire, environnementale et industrielle" pour le continent européen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.