Immersion : le quotidien difficile d'un maire

Immersion : le quotidien difficile d'un maire©FRANCE 2
A lire aussi

franceinfo, publié le dimanche 19 novembre 2017 à 22h45

Ce matin-là, Monsieur le Maire part annoncer une mauvaise nouvelle : dire à une association qu'il est obligé de lui couper une partie de ses aides. Sa commune, Ecouflant (Maine-et-Loire) a de moins en moins d'argent. Cette ville de 5 000 habitants ne bénéficie plus d'aucune dotation de l'État, 20% de budget en moins en l'espace de 5 ans. Cette association aide des personnes en réinsertion : certains travaillent à fabriquer des jus de fruits, d'autres sont employés par la mairie pour des remplacements, à la cantine par exemple. Les membres de l'association ont peur que la mairie cesse de leur demander des contrats.

Des promesses intenables

Les choix économiques sont difficiles pour le maire, les promesses électorales sont parfois impossibles à tenir. C'est le cas de la…

Lire la suite sur Franceinfo

 
7 commentaires - Immersion : le quotidien difficile d'un maire
  • 34 milliards d'euros (34 000 000 000 €) de subventions sont accordées chaque année par l'État et les collectivités locales à 250.000 associations.

    Il aurait été bon de faire un peu le tri avant de couper à l'aveugle !

    Une somme publiée par Bercy tous les deux ans seulement.
    Piochant dans le cru 2012, correspondant aux subventions versées en 2010, on découvre au hasard:
    «L'Association sociale nationale des Tsiganes évangélistes: 144.500 euros ; l'Association de coordination technique agricole: 4.967.439 euros ; l'Académie de billard de Palavas-les-Flots: 2000 euros ; l'Association de pétanque livradaise: 95 euros accordés par les services du Premier ministre.»

  • Eh oui, il faut revenir aux fondamentaux : association bénévole loi 1901 ou entreprise sous traitante ?

  • toutes ces associations coutent très cher aux contribuables et n'ont qu'une finalité très limitée. Combien ne sont là que pour recevoir des subsides de L’État ?? Travaillant à l’Étranger, la femme d'un collègue s’apprêtait à rentrer en France. Comme elle n'a pas de métier je lui demande comment elle va pouvoir subvenir à ses besoins. La réponse fut: pas de problème, en arrivant je monte une assoc.... Voilà où passe l'argent des contribuables. Macron a raison d'y mettre un peu d'ordre.

  • Les effets de la politique de Macron commencent a se faire sentir.. Laisser croire qu'une baisse significative des dotations aux communes n'aura aucune incidence sur la vie quotidienne des gens est une tromperie. Moins d'argent pour les petites communes rurales et plus pour les cités dont les habitants voteront pour Macron en 2022.

  • Peut être que les candidats aux postes de Maire cesseront de faire des promesses démagogiques et d'être dispendieux dans l'utilisation de l'argent public
    Donc une bonne chose

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]