"Il n'est pas très cultivé" : quand François Hollande étrille Emmanuel Macron

"Il n'est pas très cultivé" : quand François Hollande étrille Emmanuel Macron
Emmanuel Macron et François Hollande à Paris, le 11 novembre 2020.

publié le jeudi 26 août 2021 à 11h54

"Il est plus Patrick Bruel et Eddy Mitchell que le Panthéon." François Hollande, pourtant anonyme dans un livre sorti mercredi, ne mâche pas ses mots à l'encontre de son successeur à l'Élysée.

Il s'exprime sous le nom "Quelqu'un" dans le livre  de Gaël Thakaloff. Et pourtant, L'Express en est certain, il s'agit bien de François Hollande qui mène une violente charge contre Emmanuel Macron dans le livre de la journaliste et écrivaine, Tant qu'on est tous les deux, paru le 25 août chez Flammarion.

L'ancien président a voulu garder l'anonymat de crainte "d'être perçu comme un vengeur masqué", précise Gaël Tchakaloff dans son livre qui explore l'histoire d'amour entre Brigitte et Emmanuel Macron.

Mais selon L'Express, il ne faut "que quelques secondes pour déceler dans la description de cet interlocuteur caché, dans les mots acerbes par lui employés, François Hollande sans le moindre doute." Peut-être est-ce cette phrase qui a vendu la mèche : "Quand il a déclaré sa candidature, il n'a même pas pris le soin de m'appeler, il s'est contenté d'un SMS", déplore ce "Quelqu'un".


Et "acerbes", les mots le sont effectivement. "Politiquement, (Emmanuel Macron) n'est rien. Il saupoudre une pincée de chaque couleur politique selon les jours, dans un savant dosage. Il ne croit en rien, il n'a aucune conviction", tranche François Hollande, donc. Toutefois, il reconnaît que son successeur est "très intelligent", avant de nuancer : "Ce n'est pas pour autant un intellectuel".

"Il est plus Patrick Bruel et Eddy Mitchell que le Panthéon. [...] Il n'est pas très cultivé, il a une culture populaire", assure l'ancien président.

Brigitte Macron, elle aussi, reçoit sa part de critiques. "Ils n'ont rien à faire de l'amitié, ils se sont construits sur les réseaux, selon François Hollande. Ils ne doivent rien à personne, ils ne s'attachent à personne. Ils sont leur racine réciproque, ils ont tout quitté pour l'autre, coupant avec leur famille de part et d'autre."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.