Hommage à Johnny Hallyday : Jean-Luc Mélenchon critique la présence d'Emmanuel Macron à la cérémonie religieuse

Hommage à Johnny Hallyday : Jean-Luc Mélenchon critique la présence d'Emmanuel Macron à la cérémonie religieuse
Selon le leader de la France Insoumise, le président n'a pas respecté la séparation de l'église et de l'Etat (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le samedi 09 décembre 2017 à 20h15

Dans un post publié vendredi soir sur Facebook, le leader de la France Insoumise dénonce la participation du président de la République à la cérémonie religieuse organisée à l'église de la Madeleine dans le cadre de l'hommage populaire à Johnny Hallyday.



"Samedi, jour anniversaire de la loi de 1905 sur la laïcité de l'Etat, le président de la République, chanoine de Latran, participe à une messe dans l'église de la Madeleine, monument religieux contre-républicain, où la prostituée de l'évangile implore le pardon du Christ", écrit ainsi Jean-Luc Mélenchon.

L'ancien candidat à l'élection présidentielle ajoute : "En face, l'assemblée nationale. Les rue qui mènent à ce bâtiment portent les noms des avocats de louis XVI et Marie-Antoinette". "On voit ici ce que vaut la laïcité républicaine de certains", dénonce-t-il encore.

DE NOMBREUSES PRÉCAUTIONS

"Rappelons que Clémenceau, vainqueur de la grande guerre, refusa d'entrer à Notre-Dame pour le 'Te Deum' de la victoire", conclut Jean-Luc Mélenchon, dont le message a été sévèrement critiqué sur les réseaux sociaux.

À la fin de l'office religieux, le président a d'ailleurs faili bénir le cercueil du chanteur en saisissant par réflexe le goupillon mis à la disposition des fidèles, avant de le reposer puis de simplement poser ses mains sur le cercueil.

Un geste religieux qui aurait sans doute suscité la polémique. Raison pour laquelle également Emmanuel Macron a prononcé son discours sur les marches de l'église, et non à l'intérieur.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU