Hidalgo-Griveaux, la nouvelle bataille de Paris

Hidalgo-Griveaux, la nouvelle bataille de Paris

LesEchos, publié le mardi 06 février 2018 à 09h41

Qu'elle se tienne soigneusement éloignée des affaires du PS n'y change rien : Anne Hidalgo n'est pas Alain Juppé : les macronistes semblent de plus en plus déterminés à l'affronter aux élections municipales en 2020. Tandis que Christophe Castaner évoque un probable soutien de LREM à Alain Juppé pour Bordeaux (RTL), Paris a des airs de pré-bataille politique. La chute de la maire dans les sondages n'y est sans doute pas étrangère. Le ton monte.

Benjamin Griveaux rode ses arguments, à défaut d'être encore tout à fait explicite dans ses intentions. Au coeur du différend, la voiture. Avoir une politique de lutte contre la pollution ne passe pas forcément par une condamnation de la voiture, explique-t-il ce dimanche sur France 3, tandis qu'Anne Hidalgo tente au contraire de…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
17 commentaires - Hidalgo-Griveaux, la nouvelle bataille de Paris
  • Si Paris devait perdre Hidalgo s est perdre toutes les avancées apportées par Anne Paris a dela chance d avoir un ci bon maire d une grande honneté qui peut prévoir plus haut

  • Si Paris devait perdre Hidalgo s est perdre toutes les avancées apportées par Anne Paris a dela chance d avoir un ci bon maire d une grande honneté qui peut prévoir plus haut

  • Ils perdront , l'un et l'autre .

  • facile d'être contre la voiture en ville qu'en c'est un chauffeur attitré qui vous y amène et vous y promène a votre volonté ,et les autres qui y vivent a longueur de temps,y travaillent ''prenez le tram ,le vélo, ou le pied devant l'autre ,vivement les élections municipales ici,comme ailleurs ou l'on dénigre ceux qui en ont réellement besoin pour de nombreuses activitées !

  • Hidalgo est un bon maire de Paris, si elle est battue, ce qui est probable, elle aura toutefois laissé à la capitale de très bonnes choses et ce qu'elle a apporté est acquis, elle aura tout fait pour redonner à Paris de l'oxygène au propre comme au figuré, après elle l'écologie aura vécue sur la capitale. Griveaux est un petit gestionnaire, il redonnera aux lobbies automobiles ce qu'ils cherchent le retour en arrière pourra se faire tranquillement.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]