Heureux, Benoît Hamon réagit à sa victoire !

Heureux, Benoît Hamon réagit à sa victoire !
Benoît Hamon

6Medias, publié le dimanche 29 janvier 2017 à 21h17

Le gagnant de la primaire à gauche a appelé Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot à se réunir, mettant l'accent sur les ressemblances dans leurs programmes.
Il a créé la surprise, comme François Fillon à droite. Benoît Hamon, en remportant la primaire socialiste, assure que ce soir « la gauche relève la tête et se tourne vers le futur.

Elle veut gagner », a-t-il assuré.
Après un salut sincère et amical à Manuel Valls, qu'il a coupé dans son discours, l'ancien ministre de l'Éducation a assuré « entendre le cœur vaillant et battant de la France ». « Je mesure avec gravité la responsabilité que vous m'avez confiée ce soir, elle n'est pas un poids, mais un élan », selon lui.
Mais Benoît Hamon a surtout assuré qu'il ne croyait « pas en l'homme providentiel », et qu'il « préférait toujours le nous au je ». Il entend donc commencer dès demain « à rassembler son parti, car c'est ma famille politique ». De même, il entend se réunir avec Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot, car « s'il existe des différences, jamais les ressemblances n'ont été aussi nombreuses ». « Nos différences ne seront pas irréductibles quand il s'agira d'affronter nos vrais adversaires », a lancé Benoit Hamon pour appeler au rassemblement.
Le candidat à la présidentielle a affirmé : « il faut écrire une nouvelle page de l'histoire ».
Pour Benoît Hamon, le plus dur est sûrement à venir. Il aura pour missions principales de rassembler son camp, parler avec ses adversaires à gauche ainsi que convaincre sur son programme

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU