Hauts-de-France : Fourmies, laboratoire d'une troisième révolution industrielle

A lire aussi

Libération, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 20h46

Fourmies, vieux bastion ouvrier du Nord, miné par un chômage à 34 %, rêve à nouveau d'une révolution industrielle. Et c'est un économiste américain, un gourou, Jeremy Rifkin, globe-trotter des décideurs, plus habitué aux grands de ce monde, qui lui met du baume au cœur. Le mardi 7 novembre, il était sur la scène du théâtre municipal, une splendeur néogothique du temps de sa richesse, quand la ville était le foyer d'une machine à laver, la Bendix, marque aujourd'hui oubliée. Il se lève et applaudit la salle, qui en reste toute saisie. «Nous dormons sur nos lauriers, et Fourmies nous réveille, assène-t-il. Si une petite ville comme la vôtre est capable de se mobiliser depuis deux ans, alors les autres n'ont plus d'excuses.»

Jeremy Rifkin a été mandaté par le…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Hauts-de-France : Fourmies, laboratoire d'une troisième révolution industrielle
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]