Hausse du Smic, chômage : Philippe Martinez appelle Emmanuel Macron à des "actes concrets"

Hausse du Smic, chômage : Philippe Martinez appelle Emmanuel Macron à des "actes concrets"
Philippe Martinez, en février 2020
A lire aussi

, publié le mardi 14 avril 2020 à 10h13

Le leader syndical a insisté sur la nécessité de "tout remettre sur la table" face à la crise du coronavirus, demandant au chef de l'Etat des actes après des "paroles qui peuvent s'envoler".

Près d'un mois après le début du confinement en France face à la crise du Covid-19, Emmanuel Macron a reconnu des "failles" au cours d'une longue allocution, où il a notamment évoqué le besoin de se "réinventer". "Ca fait un moment que nous disons qu'il faut se réinventer", lui répond ce mardi 14 avril Philippe Martinez. A l'antenne de Franceinfo, le secrétaire général de la CGT a appelé le président de la République à des "actes concrets", notamment sur la question du salaire minimum.


Au cours de cette crise, "on redécouvre que des salariés qui font des petits boulots, des boulots 'invisibles', sont essentiels. Pourquoi ne pas avoir augmenté le Smic dès décembre?", a t-il ensuite demandé sur BFMTV. "Il faut renforcer toutes ces mesures sociales", fait-il valoir, réclamant au passage l'annulation de la réforme de l'assurance chômage, pour le moment suspendue.

"Il y a besoin de relocaliser un certain nombre de productions et réinventer des filières", ajoute t-il, mentionnant l'exemple de l'imagerie médicale en France. "C'est un vrai monde à réinventer, un vrai monde à changer. Il faut tout remettre sur la table et se dire que le social, l'économique, ne doit pas être la propriété de quelques uns".

Selon un dernier bilan lundi soir, l'épidémie de coronavirus a fait 14.967 morts en France, 574 de plus depuis dimanche. 9.588 personnes sont mortes dans les hôpitaux (335 de plus en 24 heures) et 5.379 dans les maisons de retraite et autres établissements médico-sociaux (239 morts de plus en 24 heures).
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.