Hausse des prix du carburant : les principales mesures annoncées par Edouard Philippe pour apaiser le mécontentement

Hausse des prix du carburant : les principales mesures annoncées par Edouard Philippe pour apaiser le mécontentement©AFP

franceinfo, publié le mercredi 14 novembre 2018 à 12h11

"Non, on ne va pas annuler la taxe carbone", a commencé par répondre Edouard Philippe sur RTL, mercredi 14 novembre, au sujet de la hausse des prix du carburant. Après avoir rappelé les engagements écologiques d'Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle, le Premier ministre a voulu faire preuve de compréhension vis-à-vis de l'inquiétude des Français au sujet de leur pouvoir d'achat tout en se montrant ferme sur le mouvement des "gilets jaunes" : "La loi s'applique, (...) l'entrave à la circulation, c'est sanctionné."

Pour tenter d'apaiser le mécontentement, le chef du gouvernement a fait plusieurs annonces pour aider les Français à faire face à la hausse des prix du carburant et de l'énergie. L'ensemble du plan doit encore être détaillé, mais le Premier

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.