Harcèlement sexuel : Ségolène Royal s'agace contre Bourdin

Harcèlement sexuel : Ségolène Royal s'agace contre Bourdin©Source BFMTV

Source BFMTV, publié le mardi 07 novembre 2017 à 20h22

Ségolène Royal a assuré, ce mardi sur BFMTV, qu'en tant que femme politique elle n'avait pas "été harcelée sexuellement". La candidate malheureuse à la présidentielle de 2007 a néanmoins reconnu qu'elle avait "déjà subi des propos dégradants et désobligeants".



Face à Jean-Jacques Bourdin, elle s'est montrée tout d'abord légèrement agacée de devoir répondre à une question sur le harcèlement sexuel alors qu'elle était venue parler environnement. "Est-ce qu'on pourrait passer au sujet pour lequel vous m'avez invitée, pour lequel je vous ai donné mon accord ?", a-t-elle commencé par déclarer, avant de finalement répondre, évoquant sa propre expérience.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
155 commentaires - Harcèlement sexuel : Ségolène Royal s'agace contre Bourdin
  • pauvre biche

  • Une certaine délicatesse d'esprit ou de coeur aurait dû empêcher Bourdin de "harceler" Ségolène avec des questions sur le harcèlement sexuel. Pas à lui d'interroger, et à elle de prendre ou non l'initiative d'en parler. Question de courtoisie, surtout de la part d'un homme à une femme.

  • cela commence a suffire, le harcellement! que ce soit la presse écrite, télévisée! tel que BFM/TV? cela tourne en boucle chaque jour du matin au soir!qu' il y ait eu des erreurs de commise! soit!! mais il faut savoir tourner la page!!

  • elle n'a pas parlé des portiques qui nous coutent des milliards !

  • Elle dit ne pas avoir été harcelée sexuellement, mais n'a jamais raté une occasion de dire que si elle n'a pas été élue à différents postes, c'est parce qu'elle est une femme...