Guillaume Larrivé appelle Macron à un "traité de Marseille" avec les pays d'Afrique et du Golfe

Guillaume Larrivé appelle Macron à un "traité de Marseille" avec les pays d'Afrique et du Golfe
Le député Guillaume Larrivé, à Paris, le 2 mai 2017

AFP, publié le mercredi 14 novembre 2018 à 13h23

Le député Guillaume Larrivé, secrétaire général délégué au projet des Républicains (LR), a appelé mercredi Emmanuel Macron à la tenue à Marseille d'une conférence internationale avec les pays d'Afrique et du Golfe, en vue d'un traité sur l'immigration et le développement.

"J'aimerais que la France prenne l'initiative de réunir à Marseille une grande conférence internationale pour préparer ce que j'appellerais le traité de Marseille sur l'immigration et le développement", a déclaré M. Larrivé sur LCI.

"Pourquoi Marseille ? Parce que c'est au fond la grande ville française européenne et méditerranéenne", a-t-il expliqué.

"On dirait aux pays du Sud, aux pays d'Afrique, d'Afrique du Nord, que l'aide publique au développement versée par les États européens serait désormais conditionnée à un effort de maîtrise de l'immigration", a développé le député de l'Yonne.

"J'aimerais que les pays du Golfe, l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, le Qatar, soient aussi dans cette conférence pour qu'ils nous aident à financer, sur la rive sud de la Méditerranée, des cités internationales d'asile temporaire", a poursuivi M. Larrivé.

"Au lieu d'accepter que 2.000 personnes se soient noyées en Méditerranée depuis le début de l'année", il faut "regarder cette réalité en face, s'en saisir et être un peu créatif, un peu substantiel".

"Le multilatéralisme que prêche Emmanuel Macron, il doit être concret", a conclu M. Larrivé, par ailleurs auteur d'un livre sévère sur les 18 premiers mois du quinquennat ("Le coup d'État Macron, le prince contre la nation", L'Observatoire).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.