Politique

Guerre en Ukraine : l'improbable piège tendu à François Hollande par deux humoristes

En février 2022, un duo d’humoristes russes avait piégé l’ancien président de la République. Le canular a fini par être révélé, explique CheckNews de Libération.

C’est une blague dont François Hollande se serait probablement passé. Au début du mois de février, deux humoristes et imitateurs russes, "Lexus" et "Vovan", ont piégé l’ancien chef de l’État en se faisant passer pour Petro Porochenko, l’ex-président ukrainien. Depuis jeudi 6 avril, le canular tourne sur les réseaux sociaux et a également fait l'objet d'une vérification par Checknews, la rubrique de fact-checking de Libération, samedi 8 avril.

"Deepfake"

L’entretien qui a été enregistré est une vidéoconférence portant sur la guerre en Ukraine. La farce a vraisemblablement été réalisée au moyen d’une technologie de "deepfake". Auprès de Libération, François Hollande a expliqué ne pas s’être méfié : "[La prise de contact] est passée par une personne qui s'est présentée comme le directeur de cabinet de Porochenko ; on a vérifié que c'était bien lui, on n'avait pas de raison de se douter de quoi que ce soit".

Ce n’est pas la première fois que le duo d’humoristes réussit ainsi à duper des personnalités. Des dizaines sont déjà tombées dans leurs pièges. Andrzej Duda, le président polonais, avait ainsi cru répondre à un appel d’Emmanuel Macron en novembre 2022. Celui-ci avait duré sept minutes. Sur le territoire polonais ce jour-là, un projectile militaire avait fait deux morts.

publié le 8 avril à 21h05, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux