Grève à la SNCF, manifestations à Rouen... La semaine compliquée d'Emmanuel Macron sur le terrain social

Grève à la SNCF, manifestations à Rouen... La semaine compliquée d'Emmanuel Macron sur le terrain social©CHRISTOPHE ENA / POOL

franceinfo, publié le vendredi 06 avril 2018 à 21h28

"Le président de la République n'a pas été élu pour rester les bras croisés. C'est un président de la République qui met les mains dans le cambouis." Sur RTL, vendredi 6 avril, Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, a défendu Emmanuel Macron, pris dans la tourmente. Le mouvement social des cheminots a été le point de départ d'une semaine compliquée sur le terrain pour le chef de l'Etat.

En déplacement à Rouen (Seine-Maritime) pour visiter un CHU, il a été pris à partie par une aide-soignante. "Au quotidien, il y a des fermetures de lits dans les services, des fermetures de services faute de personnel. On a besoin de moyens, on a besoin de personnel", a-t-elle lancé au président.

Les cheminots l'attendent de pied ferme

A l'extérieur de l'hôpital, l'ambiance…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.