Grève à la SNCF, Grindr mis en cause, Skripal, Puigdemont : l'essentiel de l'actu de ce mardi

Grève à la SNCF, Grindr mis en cause, Skripal, Puigdemont : l'essentiel de l'actu de ce mardi

Des employés de la SNCF à Lille le 3 avril 2018.

Libération, publié le mardi 03 avril 2018 à 18h44

SNCF. Le premier jour de mobilisation contre la réforme de la SNCF s'est traduit ce mardi par la présence d'un TGV sur huit en moyenne, et un train régional sur cinq. Beaucoup d'usagers ayant dû se rabattre sur des solutions alternatives comme le bus ou le covoiturage. La direction a annoncé un taux de grévistes de 33,9% en milieu de matinée. Le trafic restera très perturbé mercredi avec un TGV sur 7. Notre direct. (Photo AFP)

Données sensibles. La célèbre application de rencontres homosexuelles Grindr est vivement critiquée pour avoir laissé des entreprises tierces accéder à des données privées de ses utilisateurs, dont leur statut HIV. En réponse, l'association Aides appelle au boycott de l'appli.

Puigdemont. La perspective d'une extradition de Carles Puigdemont se…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.