Grève à la SNCF : Edouard Philippe se dit "ouvert à la discussion en contrepartie d'engagements extrêmement forts"

Grève à la SNCF : Edouard Philippe se dit "ouvert à la discussion en contrepartie d'engagements extrêmement forts"©FRANCE INTER / RADIO FRANCE

franceinfo, publié le jeudi 05 avril 2018 à 12h32

"Nous sommes déterminés à mettre en oeuvre cette réforme", a rappelé jeudi 5 avril le Premier ministre Édouard Philippe sur France Inter, concernant la réforme de la SNCF, alors que le premier épisode de grève des cheminots doit s'achever ce jeudi matin. "C'est une réforme compliquée" mais "elle est ouverte à la discussion", a-t-il déclaré.

Les députés ont adopté mercredi soir en commission le projet de loi sur le pacte ferroviaire, après un débat sur les "petites lignes" et de nouvelles modifications, notamment pour assurer la mise en oeuvre des tarifs sociaux avec l'ouverture à la concurrence.

"L'entreprise n'est pas à la hauteur"

Selon le Premier ministre, "l'entreprise n'est pas à la hauteur de ce que les Français sont en droit d'attendre", martelant que "la…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.