Grenoble : un bâtiment de la fac bloqué jusqu'à lundi

Grenoble : un bâtiment de la fac bloqué jusqu'à lundi

(Illustration) Manifestation de lycéens et d'étudiants, à Paris, le 15 mars.

Libération, publié le jeudi 05 avril 2018 à 20h47

La mobilisation contre la loi Orientation réussite étudiante (ORE) et son fameux Parcoursup a franchi un cap, jeudi matin, à l'université Grenoble Alpes (UGA). Pour la première fois, un bâtiment universitaire, l'UFR Arts et sciences humaines, a été bloqué. Devant le bâtiment vide et fermé aux entrées obstruées par des poubelles et des grilles, une assemblée générale (AG) a eu lieu jeudi matin, suivie par plusieurs centaines d'étudiants (400 selon l'Unef). L'occupation du lieu a été votée pour en faire «le quartier général» de la mobilisation, ainsi que le blocage, à partir de lundi matin, du bâtiment principal de la faculté de lettres et langues. Pour Joris Rouillon, président de l'Unef Grenoble «la mobilisation prend clairement de l'ampleur à Grenoble ces…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.