ALERTE INFO
14:04
New York : explosion "d'origine inconnue" au centre de Manhattan (police)

Grand Paris : les sénateurs refusent que l'Etat prête 1,7 milliards d'euros au métro de l'aéroport

Grand Paris : les sénateurs refusent que l'Etat prête 1,7 milliards d'euros au métro de l'aéroport

Paris, le 14 juillet 2016.

A lire aussi

Libération, publié le jeudi 07 décembre 2017 à 21h42

Et un énervement de plus dans le dossier du Grand Paris Express. Ce jeudi, le Sénat a voté un amendement à la loi de finances 2018 supprimant le prêt d'1,7 milliards d'euros que l'Etat entendait consentir au groupement constructeur de la ligne CDG-Express. Par ce vote, les sénateurs veulent protester contre l'attentisme du gouvernement sur la poursuite des quatre lignes du Grand Paris Express. Depuis cet été, les rumeurs d'un ralentissement ou d'une révision des tracés se font insistantes.

A lire aussi Le Grand Paris en grande panne

Le Sénat a donc tapé du poing sur la table. «Il est désormais nécessaire que le gouvernement prenne position sur la réalisation du Métro du Grand Paris», a déclaré Arnaud Bazin (LR), l'auteur de l'amendement supprimant le prêt. La demande…

Lire la suite sur Libération

 
2 commentaires - Grand Paris : les sénateurs refusent que l'Etat prête 1,7 milliards d'euros au métro de l'aéroport
  • avatar
    minnie-moocher  (privé) -

    On comprend la réticence à faire financer par l'ensemble de la population les investissement de la région IDF (et des autres régions aussi). Mais qui va emprunter ce métro ? Certainement pas tous les parisiens qui ne prennent pas l'avion tous les jours (si je le prenais 2 fois dans l'année c'était un grand maximum). Qu'on le veuille ou non, Paris est la capitale du pays et est la première destination touristique mondiale. L'Etat doit donc assurer sa part d'investissement.

  • L'ensemble de la France hors île de France représente plus de 50 millions d'habitants et 5 fois plus d'électeurs que cette région. Il faudrait maintenant que le gouvernement et le macron s'occupent sérieusement de toute cette partie du territoire, si non ils se pourrait bien qu'avec leurs députés ils aient un retour de bâton dès les prochaines consultations électorales.

    avatar
    minnie-moocher  (privé) -

    L'IDF et ses 12 millions d'habitant génère aussi le 1/3 du PIB français.

    l'IDF représente 30% du PIB de la France car elle a été toujours favorisée dans le cadre d'un centralisme délirant, contrairement à l'Allemagne où il y a beaucoup de métropoles d'équilibre d'ou sa prospérité.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]