Grand débat national : une campagne déguisée pour Emmanuel Macron, selon les Français

Grand débat national : une campagne déguisée pour Emmanuel Macron, selon les Français
Emmanuel Mcron, à Gargilesse-Dampierre, dans l'Indre, le 14 février 2019.
A lire aussi

, publié le jeudi 14 février 2019 à 21h50

55% des personnes interrogées jugent le président de la République "trop présent dans les médias".

Emmanuel Macron a rencontré une trentaine de maires à Gargilesse-Dampierre, dans l'Indre, dans le cadre du septième acte du grand débat national, jeudi 14 février.

Un nouveau déplacement mal perçu par les Français qui sont plus de deux tiers (66%) à estimer que le chef de l'État profite du grand débat pour faire campagne pour les élections européennes, d'après un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et le Figaro. 


Un reproche particulièrement important chez les Insoumis et les électeurs RN (81%), également partagé par les électeurs socialistes et Républicains (55%). Les sympathisants La République en Marche (67%) pensent le contraire.

Emmanuel Macron "pas convaincant sur le fond sur la plupart des sujets"

55% des Français interrogés pensent par ailleurs qu'Emmanuel Macron "en fait trop" et qu'il "est trop présent dans les médias". Un reproche avant tout formulé par les sympathisants socialistes (62%), du Rassemblement national (61%) et de La France insoumise (57%).



Malgré cette omniprésence, seuls 18% des Français imaginent qu'Emmanuel Macron parviendra à retrouver la confiance des citoyens. 68% des personnes interrogées considèrent qu'il n'a pas été "convaincant sur le fond sur la plupart des sujets".

L'enquête a été réalisée auprès d'un échantillon de 1002 Français interrogés par internet les 13 et 14 février 2019, représentatif de la population française.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.