Gouvernement d'Edouard Philippe : bientôt un remaniement ?

Gouvernement d'Edouard Philippe : bientôt un remaniement ?
Christophe Castaner et Nicolas Hulot le 7 novembre 2017 à Paris.

, publié le vendredi 11 mai 2018 à 19h00

Comme un bruit qui court... Le Parisien s'est fait l'écho, ce vendredi, d'un possible remaniement.

Quels sont les ministres concernés ? Comment a réagi Matignon ?

Nicolas Hulot, Françoise Nyssen, Jacques Mézard, Élisabeth Borne... Ces ministres seraient-ils sur la sellette ? Le Parisien évoque vendredi 11 mai un possible remaniement.

Les "intimes" et les "proches" du chef de l'Etat font état dans les colonnes du journal, "des bruits", d'"une barre d'angoisse chez les ministres", et de "l'idée de rebattre les cartes". Un "familier du pouvoir" file quant à lui la métaphore footballistique, et parle de "changer les joueurs fatigués".

Promesse présidentielle

Cette décision ne serait pas une surprise : Emmanuel Macron avait promis lors de sa campagne présidentielle, à l'occasion d'une interview dans le Journal du Dimanche, d'"évaluer tous les ans l'efficacité" de ses ministres."Chacun aura une feuille de route (...) et je déciderai une fois par an, en lien avec le Premier ministre, de les reconduire ou pas" avait-il précisé. Quatre jours après l'anniversaire de son élection, l'heure est-elle venue d'en éconduire certains ?

Le cabinet d'Edouard Philippe s'en défend : "C'est complètement infondé". Si Matignon reconnaît que la ministre de la Culture "est souvent en difficulté", ou encore que son homologue à l'écologie "menace de partir", aucun remaniement ne serait à l'ordre du jour.


Un "marcheur de la première heure" ouvre le dossier de Nicolas Hulot... pour mieux le refermer : "Il sait très bien que s'il veut peser, c'est encore mieux de rester à l'intérieur. Et que ferait-il après ? Du kitesurf ?".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.