"Gilets jaunes" : quand Isabelle Balkany est d'accord avec Olivier Besancenot

"Gilets jaunes" : quand Isabelle Balkany est d'accord avec Olivier Besancenot
Isabelle Balkany et Olivier Besancenot (photomontage).

Orange avec AFP, publié le vendredi 07 décembre 2018 à 11h45

La première adjointe Les Républicains (LR) au maire de Levallois-Perret était "en tétanie" à découvrant qu'elle était d'accord avec "presque tout" ce que disait l'ancien porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA).

Si depuis trois semaines le mouvement des "gilets jaunes" embarrasse l'exécutif, qui craint notamment une nouvelle flambée de violences samedi 8 décembre, pour "l'acte IV" de la mobilisation, les oppositions de tous bords les soutiennent, du Rassemblement national (RN) de Marine Le Pen à La France insoumise (LFI), en passant par le PS et LR. L'ancien porte-parole du NPA Olivier Besancenot soutient également cette fronde et multiplie les interventions télévisées.



L'une d'entre elles a particulièrement frappé Isabelle Balkany. "Ça, alors, je suis en tétanie... Je viens d'entendre Olivier Besancenot sur BFMTV et je suis d'accord avec PRESQUE tout ce qu'il dit... Bon, c'est vrai qu'il est un enfant de Levallois, mais c'est quand même une transmutation", a tweeté le 5 décembre l'adjointe LR au maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).



sur BFMTV, l'ancien facteur a appelé vendredi 7 décembre à manifester samedi.



"Oui j'irai manifester, sans gilet jaune, car en tant que militant politique j'aurais peur de faire dans la récupération", a-t-il déclaré. Face aux nombreux appels à la violence sur les réseaux sociaux qui entourent la mobilisation de ce samedi, l'ex-candidat à la présidentielle appelle "calmement, clairement, et sans ambiguïté" à ce qu'il y ait "un maximum de personnes dans les rues de tout le pays".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.