"Gilets jaunes" : l'exécutif répond à la grogne

"Gilets jaunes" : l'exécutif répond à la grogne©GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

franceinfo, publié le lundi 19 novembre 2018 à 00h06

Tout au long du week-end des 17 et 18 novembre, durant lequel les "gilets jaunes" se sont mobilisés à travers toute la France, l'exécutif a gardé le silence. Mais cela ne pouvait pas durer.

"Après le silence radio d'hier [samedi 17 novembre], Édouard Philippe est ce soir au 20 Heures de France 2. Emmanuel Macron laisse son Premier ministre monter en première ligne. Sa tâche n'est pas facile, car il est en baisse de 7 points dans les sondages de popularité, à 34% seulement", indique la journaliste Danielle Sportiello sur le plateau de France 3. "Il va devoir répondre à la colère des 'gilets jaunes' tout en restant droit dans ses bottes, puisque le mot d'ordre, c'est fermeté et pédagogie. D'ailleurs, dans les jours qui viennent, on va voir les ministres aller sur le terrain

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.