Gérard Collomb veut "accueillir les réfugiés, mais pas tous les migrants économiques"

Gérard Collomb veut "accueillir les réfugiés, mais pas tous les migrants économiques"©LUDOVIC MARIN / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le dimanche 14 janvier 2018 à 11h45

Alors que les associations chargées de l'accueil humanitaire dénoncent le projet de loi du gouvernement sur l'asile et l'immigration, le ministre de l'Intérieur se défend, dans un entretien au Parisien publié dimanche 14 janvier. "La France doit accueillir les réfugiés, mais elle ne peut accueillir tous les migrants économiques", estime Gérard Collomb, qui juge le texte, attendu en Conseil des ministres fin février, "totalement équilibré".

Cette année, 100 000 personnes ont déposé une demande d'asile, 85 000 n'ont pas été admises aux frontières. Il est impossible d'accueillir dignement 185 000 personnes par an. C'est une ville comme Rennes !

Gérard Collomb
au "Parisien"

Lire la suite sur Franceinfo

 
26 commentaires - Gérard Collomb veut "accueillir les réfugiés, mais pas tous les migrants économiques"
  • Résumons-nous : un certain nombre de personnes et la plupart des associations caritatives veulent l'accueil de tous les migrants c'est-à-dire les réfugiés et les migrants économiques. Un certain nombre de personnes ne veulent l'accueil d'aucun migrant. Le gouvernement actuel veut l'accueil des réfugiés et d'un certain nombre de migrants économiques. Quant à moi, même si je sais que les migrants sont souvent utiles car ils acceptent assez volontiers des emplois que beaucoup refusent et apportent ainsi du dynamisme à l'économie qui a, semble-t-il, toujours besoin d'un accroissement de la population, je crois que la France n'est pas l'Allemagne avec son problème aigu de natalité et que les frontières de la France ont été largement ouvertes, depuis des décennies, à des populations étrangères avec comme résultat une population désormais multiraciale. Je ne pense pas qu'il soit utile de trop renforcer cette situation, au risque de faire gagner un jour le Front National, et je ne suis partisan que de l'accueil des réfugiés, c'est-à dire de personnes fuyant leur pays où ils sont en danger. Pour les migrants d'origine économique, il convient, selon moi, de les reconduire dans leurs pays d'origine avec tout le respect possible et en aidant leurs pays à se développer.

  • J'en connais qui disaient la même chose et qui ont été traité de fascistes.
    Maintenant, nous parlons de bon sens.

  • avatar
    minnie-moocher  (privé) -

    Ca me parait "frappé au coin du bon sens". Mais comment gouverner avec une position de gauche qui veut tout et celle de droite qui ne veut personne.

  • Il a raison que vont faire ces gens dans notre pays

  • Il a raison que vont faire ces gens

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]