Gérald Darmanin va se joindre à la manifestation des policiers

Gérald Darmanin va se joindre à la manifestation des policiers
Gérald Darmanin, en mars 2021, à Paris

publié le lundi 17 mai 2021 à 19h00

L'ensemble des syndicats de police ont appelé les "citoyens" à venir les "soutenir", mercredi 19 mai.

Deux semaines après le meurtre du brigadier Eric Masson à Avignon, des milliers de policiers sont appelés à se réunir devant l'Assemblée nationale, mercredi 19 mai. Cette mobilisation a été commentée par le ministre de l'Intérieur, qui a annoncé sa présence au rassemblement.

"La colère des policiers est légitime. Quand ils sont attaqués sans cesse par une partie de la caste médiatique, lorsqu'ils ont connu le terrorisme, un an de violence d'une partie des gilets jaunes, lorsqu'ils connaissent les agressions, et notamment les meurtres ignobles de Rambouillet et Avignon, je peux comprendre leur colère.

Moi qui suis le premier d'entre eux, je les soutiens", a déclaré Gérald Darmanin, lundi 17 mai. Quant à la marche du 19 mai,  "je vais leur dire mon soutien et ma présence", a t-il affirmé.



Les syndicats ont appelé les "citoyens" à venir les "soutenir" lors du rassemblement, prévu en début d'après-midi. Alors que la sécurité est devenue un thème de campagne à quelques semaines des Régionales et à un an de la présidentielle, un large spectre d'élus devraient être présent, des Républicains au Rassemblement national, en passant par le Parti socialiste et le Parti Communiste (PCF). 

Les organisations syndicales ont décidé d'organiser ce rassemblement après le meurtre d'Eric Masson, tué sur un point de deal à Avignon le 5 mai. Ce drame avait ébranlé la police, déjà marquée par l'assassinat le 23 avril de Stéphanie Monfermé, agente administrative au commissariat de Rambouillet (Yvelines).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.