Politique

Gérald Darmanin confie avoir "extrêmement peur" de la "grande inexpérience" de Jordan Bardella

Invité sur RTL lundi matin, le ministre de l'Intérieur a évoqué la possibilité de voir Jordan Bardella arriver à Matignon. Ce dont il a visiblement très "peur".

À une semaine du premier tour des élections législatives, le Rassemblement national – renforcé par Éric Ciotti et ses soutiens – caracole en tête des sondages. La perspective de voir le parti d'extrême droite – avec potentiellement Jordan Bardella en Premier ministre – prendre les rênes du pays est réelle et elle effraie Gérald Darmanin, qui était lundi 24 juin au matin invité sur RTL. "Je pense que nous avons quelqu'un de très inexpérimenté et je crois savoir qu'il faut un peu d'expérience quand même pour diriger un pays comme la France. (…) Cette grande inexpérience me fait personnellement extrêmement peur", a-t-il ainsi déclaré.

"Monsieur Bardella n'a jamais rien dirigé"

Pour le ministre de l'Intérieur, qui a confirmé qu'on ne le reverrait pas place Beauvau si une autre coalition que celle de la majorité présidentielle l'emportait le 7 juillet, l'inexpérience de Jordan Bardella est un véritable problème : "Je pense que monsieur Bardella n'a jamais rien dirigé. (...) Il n'a jamais été élu maire, je ne crois pas qu'il ait dirigé un jour une association ou une entreprise." En d'autres termes, il n'a jamais été "chef" de quoique ce soit.

"Ce qui est grave au Rassemblement national, c'est que l'on n'assume pas d'être en responsabilité politique. (…) Être chef, c'est ramener tous les policiers et gendarmes à la maison parce que ce sont des pères et mères de famille. C'est assumer ses responsabilités devant les Français et pas se cacher derrière eux", a aussi expliqué Gérald Darmanin, reprochant au RN de ne pas assez soutenir les forces de l'ordre.

publié le 24 juin à 09h00, Maeliss Innocenti, 6Medias

Liens commerciaux