Garde à vue de Sarkozy : furieuse, Nadine Morano hurle et raccroche au nez de Pascal Praud

Garde à vue de Sarkozy : furieuse, Nadine Morano hurle et raccroche au nez de Pascal Praud©Source Jeanmarcmorandini.com

Source Jeanmarcmorandini.com, publié le mardi 20 mars 2018 à 11h45

L'ancien chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, a été placé ce mardi matin en garde à vue, dans le cadre de l'enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle victorieuse de 2007. M.

Sarkozy est entendu pour la première fois dans cette enquête, par les policiers de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) à Nanterre, près de Paris.



Ce matin, Pascal Praud est revenu dans "L'Heure des pros" sur CNews sur cette information. Pour cela, le journaliste a notamment interrogé Nadine Morano. "Mon téléphone sonne beaucoup quand il [Nicolas Sarkozy] est mis en garde à vue, mais quand il y a des non-lieu, ça sonne moins. Il y a une disproportion entre le traitement médiatique d'une mise en garde à vue par rapport à celle d'un non lieu", a déclaré l'ex-ministre. Très vite, Nadine Morano a haussé le ton contre Pascal Praud avant... de raccrocher et de mettre fin à la conversation. "On demande une réaction. C'est un tunnel de trois minutes où les médias sont la cible de Madame Morano. Ce n'est pas le sujet", a tenu à répondre le journaliste.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU