G20 à Hambourg : Emmanuel Macron tacle François Hollande sur le sujet de la Syrie

G20 à Hambourg : Emmanuel Macron tacle François Hollande sur le sujet de la Syrie©Source : Non Stop Zapping

Source : Non Stop Zapping, publié le dimanche 09 juillet 2017 à 11h50

C'est les 7 et 8 juillet dernier que se tenait le G20 à Hambourg. Alors que les chefs d'État des pays les plus influents de la planète étaient présents, Emmanuel Macron goûtait pour la première fois aux joies de ce sommet pas comme les autres.

Alors que le président de la République répondait aux questions d'un journaliste, Emmanuel Macron n'a pas hésité à tacler François Hollande et sa politique.



Après des mois et des mois d'une campagne politique riche en rebondissements en tout genre et en chiffres historiques, Emmanuel Macron a été élu comme étant le nouveau président de la République le 7 mai dernier. Et si le chef d'État est un des plus jeunes que le pays ait accueilli, ce dernier a très vite pris ses nouvelles responsabilités au sérieux. C'est donc avec un très grand professionnalisme qu'Emmanuel Macron s'est rendu à Hambourg, afin d'assister à son premier sommet du G20. Et si les Français connaissent Emmanuel Macron comme un homme souriant à la poigne de fer, ce dernier peut aussi se montrer très piquant envers certaines personnes. C'est du moins ce qu'a prouvé le président français en évoquant la question de la Syrie.

En effet, Emmanuel Macron n'a pas hésité à tacler la politique de François Hollande sur ce sujet épineux. "Écoutez, où était la France en mai dernier sur le sujet syrien ? Nulle part. Nous n'étions ni à Astana ni à Genève. Donc sur le sujet syrien quelles sont les lignes de force qui sont les miennes ? Je l'ai dit depuis le début, la lutte absolue contre les terroristes islamistes. Toutes les formes, toutes les sensibilités, sans entrer dans aucune nuance. Deuxième chose : éviter la création, en tout cas nous-mêmes, de susciter un état failli. Parce qu'on peut avec les meilleurs principes dire, je vais remplacer tel ou tel dirigeant. Nous l'avons l'a déjà testé en Irak nous lavons testé en Libye. On se réveille 510 plus tard avec une situation qui est encore pire."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
110 commentaires - G20 à Hambourg : Emmanuel Macron tacle François Hollande sur le sujet de la Syrie
  • il devrait pas la ramener ,c est grâce a hollande s il est au pouvoir !

    faux!

    oui et non, oui car le quinquennat de Hollande fut catastrophique et là les français s'en sont souvenu lors des scrutins, mais ce n'est pas Hollande qui a voter pour lui mais une majorité de Français qui ont votés. Si Hollande avait été fière de son quinquennat il se serait représenté mais vu les résultats il s'est abstenu preuve qu'il a pris conscience de son échec.

    Pas seulement grâce à Hollande , par défaut plus surement car comme d'habitude les Français ont cédés aux pseudos chants disant que tous étaient républicains et démocrates sauf un parti

  • On va voir si il fait mieux, car pour l'instant c'est bla bla bla

  • Il a été le principal conseillé de Mr Hollande voir son fils spirituel disent certains et voila il crache dans la soupe et fait des critiques simplistes après coup,mais Il oublie qu'a l'époque il y avait Mr Obama son modèle.

  • Sanculote,juste BRAVO,vous avez tout résumé .

  • Aveu cinglant de Macron : on peut décider de "remplacer tel ou tel dirigeant" !
    C'est la politique occidentale, et US en particulier, depuis des décennies : on change à volonté les dirigeants qui ne conviennent plus à nos vues néo-coloniales et aux profits des multinationales.
    C'est au demeurant ainsi que Macron a été "élu"... Sarko et Hollande n'ayant pas satisfait à toutes les exigences des puissances de l'argent, elles les ont remplacés par Macron, leur homme lige !

    ha ? moi j'avais cru comprendre que justement il voulait en finir avec cette pratique d'un autre temps , pratique encourue sous le règne des ses 2 prédécesseurs a savoir Sarkozy et Hollande avec le succès que l'on sait ...