Front national : critiqué de toutes parts, Florian Philippot répond

Front national : critiqué de toutes parts, Florian Philippot répond

Florian Philippot a dénoncé un "spectacle affligeant" après les attaques de Robert Ménard et Gilbert Collard.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 09 septembre 2017 à 18h35

Après un été discret, le Front national et Marine Le Pen ont enfin fait leur rentrée politique samedi 9 septembre, en pleines turbulences et remises en question après la défaite à l'élection présidentielle. Alors que la présidente du parti d'extrême-droite tente de reprendre la main malgré les querelles, la question de Florian Philippot semble ne pas encore avoir été tranchée.

Ce dernier, attaqué de toute part dans son propre camp, a fait le dos rond sur RTL et dénoncé un "spectacle affligeant".

"Je ne réponds pas, ce n'est pas ma conception de la politique", a déclaré le vice-président du FN, interrogé sur les propos de Gilbert Collard et de Robert Ménard à son encontre. "Je pense à nos électeurs, nos militants, ils doivent trouver ça lamentable, et je ne suis pas loin de penser la même chose qu'eux", a-t-il encore dit, dénonçant un "spectacle affligeant".

Sur Europe 1, Robert Ménard a estimé samedi que Marine Le Pen devait changer la direction du parti. "Je pense aux frères Philippot qui sont néfastes pour ce parti, pour notre courant de pensée". Quelques jours plus tôt, il avait clamé que le vice-président du FN était "pire que le pire des gauchistes". Vendredi, Gilbert Collard avait également critiqué Florian Philippot, l'appelant à "rentrer dans le rang" et à "arrêter cette boursouflure de l'égo".

Si Marine Le Pen n'a pas pris position publiquement, certains de ses proches estiment que la rupture est consommée avec Florian Philippot, avance Le Parisien. "Elle ne peut plus le supporter", confie un de ses lieutenants, tandis qu'un autre rapporte qu'ils ne se parlent "plus aussi souvent". Une ambiance qui rappelle à un ancien élu FN la période qui a précédé la scission entre Jean-Marie Le Pen et Bruno Mégret à la fin des années 90, selon Le Parisien.
 
15 commentaires - Front national : critiqué de toutes parts, Florian Philippot répond
  • N'oubliez surtout pas une chose Phillipot en rejoignant le FN a trahit autrefois sa caste,celle des énarques,si il veut retrouver un chemin tout tracé dans le monde politique français,il n'a d'autre choix que de retourner sa veste,sinon il ne dépassera jamais les régionales.Et c'est ce qu'il fait.Le FN ou Mrien ou qui sais je du parti n'estpas le problème,c'est le courant politique qu'il a choisi le soucis,mais il ne fera pas oublier ses années Fn a déventuels électeurs autres que son ancien parti,et les autres ne lui feront pas confiance,son courant n'est pas aussi porteur que celui qui a servi à Macron pour passer,ou à Mélanchon pour relancer le PC.

  • Ils ont tout faux , au FN . Le problème , ce n'est pas Philippot , c'est Le Pen . Elle est nulle .Mais ils n'osent pas le dire .

  • Il me semble pourtant que c'est Philippot qui a donné une certaine respectabilité au FN...mais tant mieux s'il prend ses distances, ce parti retombera au niveau ou il était avec Jean-Marie !

  • avatar
    Strategique  (privé) -

    C'est l'histoire des partis de l'extrême dés lors qu'ils en ont un qui pourrait rassembler, ils vont tout faire,
    Pour le disqualifier de peur qu'il prenne la place du calife. Et a chaque fois ils plongent lamentablement.
    Pourtant Philippot avait été choisi pour sa bonne analyse et son calme dans les débats. Maintenant que,
    L'heure est à la grande offensive anti immigré il risquerait de gêner. Alors on sort les boulets rouges et,
    Certains tirent toutes les salves qu'ils peuvent distribuer. Si ce mot vous a plu vous aurez la suite après.
    Bonne journée.

    stratégie à revoir

  • le FN est comme tous les partis, il doit réagir aux agitations post élection. d'un coté un philippot contesté de plus en plus et d'un autre une Marine qui n'a pas fait son job avec en mémoire ce débat calamiteux entre deux tours. il faut en tenir compte et réagir

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]