Front national : c'est la guerre entre Louis Aliot et Marion Maréchal-Le Pen

Front national : c'est la guerre entre Louis Aliot et Marion Maréchal-Le Pen
Marion Maréchal-Le Pen et Louis Aliot à Toulouse le 21 novembre 2015.

Orange avec AFP, publié le mercredi 22 novembre 2017 à 18h20

Les propos tenus par le vice-président du Front national, Louis Aliot, ne passent pas. L'entourage de Marion Maréchal-Le Pen a mené la charge mercredi 21 novembre contre le compagnon de Marine Le Pen après son passage mardi sur BFMTV.

"Aliot est une ordure.

C'est vraiment un salopard. Ce qu'il a fait chez Bourdin, c'est vraiment de la provocation", a déclaré un proche de Marion Maréchal-Le Pen, cité par Europe 1. Sur BFMTV, Louis Aliot s'en était pris à ceux qui ont quitté récemment le Front national. "Moi je pense qu'on est très vite remplacé en politique et qu'on vous oublie très vite, avait-il déclaré. On continue. Elle n'est pas là et ça continue à marcher. Comme Philippot n'est pas là, et on continue à marcher." Avant de conclure : "Les cimetières sont plein de gens qui se croyaient indispensables."


Des propos dénoncés par l'entourage de celle qui s'est retirée -au moins temporairement- de la vie politique. "Ça sert à quoi d'en foutre plein la gueule à Marion ? Ils sont complètement tétanisés au FN. Tout le monde sait ce qu'est le marionisme ou le philippotisme. Mais le marinisme, c'est quoi ? Il y a vide politique au FN, il n'y a rien qui se passe. Ils tournent en rond", a glissé à Europe 1 un élu régional proche de le petite-fille de Jean-Marie Le Pen. Une charge en règle contre le Front national, avec qui le divorce semble plus proche que jamais. "Si Marion doit revenir -ce qui reste une hypothèse- et que ces gens-là n'ont pas envie qu'elle revienne, elle le fera ailleurs qu'au front. Soit en créant son parti, soit en rejoignant une petite structure déjà existante", a-t-il prévenu.

Interrogé par Europe 1 sur ces réactions, Louis Aliot a joué l'apaisement. "Les cimetières, c'était évidemment pour Florian Philippot. Mais chacun prend ses responsabilités. Marion a pris les siennes. Elle a décidé de quitter la vie politique pour aller dans la vie civile. Dont acte. (...) Je regrette son départ, mais je fais avec", a-t-il expliqué. "Et j'emmerde les fameux anonymes !"

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
80 commentaires - Front national : c'est la guerre entre Louis Aliot et Marion Maréchal-Le Pen
  • Au FN il n'y a pas unanimité pour chanter en chœur Madame Maréchal, nous voilà!

  • On est très vite remplacé en politique mais lui a une place particulière auprès de Marine ! ! !

  • la vérité
    beaucoup de haine des commentaires de personnes étrangères toujours les mêmes qui critiques la France et les vrais Français derrière leurs ordinateurs ,le FN vivra très longtemps que cela déplaisent a certains

  • Il n'y a que de la haine dans ce parti

  • oui c'est vrai !! nous sommes tellement bien avec notre roi macron !! avec lui on nous prend de plus en plus sur ce que nous gagnons et dés le mois de janvier tout va augmenter !!:

    mourant je comprend