François Hollande sur les frondeurs : ils "ont scié la branche sur laquelle j'étais assis"

François Hollande sur les frondeurs : ils "ont scié la branche sur laquelle j'étais assis"©FRANCE INTER / RADIO FRANCE

franceinfo, publié le jeudi 12 avril 2018 à 14h58

François Hollande règle ses comptes avec les frondeurs du Parti socialiste. Ils ont "scié la branche sur laquelle j'étais assis", a reproché François Hollande jeudi 12 avril sur France Inter. "J'ai tout fait pour les amener à la raison, parce que dès le début, ils se sont mis en opposition, se souvient l'ancien chef de l'État. Mais je ne pouvais pas les éliminer du Parlement (...) Je considère qu'ils ont eu un effet tout à fait négatif parce que, non seulement ils ont affaibli la crédibilité de ma politique, mais ils n'ont pas assuré la visibilité de la leur", a poursuivi François Hollande, qui publie Les Leçons du pouvoir aux éditions Stock.

Le frondeur Benoît Hamon qui a fait "6%" à la présidentielle

Selon lui, "l'indiscipline" des frondeurs a des conséquences…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.