François Hollande ironise sur son avenir : "je vais au paradis"

François Hollande ironise sur son avenir : "je vais au paradis"

Non Stop Zapping, publié le samedi 07 janvier 2017 à 22h41

Lors de son déplacement en Corrèze, François Hollande a livré un discours présentant ses derniers vœux à Tulle le samedi 7 janvier. Dans son allocution, le chef de l'Etat demandait aux Français de prendre leurs "responsabilités" face à la "brutalité".

"Je serai toujours avec vous", scandait François Hollande. Face à 1.500 personnes, le chef de l'Etat a tenu à présenter ses voeux lors de son déplacement en Corrèze à Tulle, le samedi 7 janvier. La Corrèze comme bol d'air pour le Président.



La preuve lorsque François Hollande s'est permis d'ironiser sur sa situation, mais aussi sur son avenir : "comment peut-il exister une commune qui s'appelle Corrèze dans le département de la Corrèze ? La réponse a été donnée. Tout simplement parce qu'ici, nous sommes au centre. Et vous avez même dit que c'était le paradis. Merci de m'avoir accueilli au paradis", sous le rire du public. Conclusion du discours, "beaucoup de personnes s'interrogent sur ce que je vais faire, se demandent où je vais aller, vous avez la réponse, je vais au paradis".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
178 commentaires - François Hollande ironise sur son avenir : "je vais au paradis"
  • le paradis avec Royal c est super pourvu que c a marche

  • Ce hollande , n'arrive pas à la cheville de Monsieur le Président Mitterand !

    Eh oui, pas assez fripouille !

  • on a ici une illustration parfaite du personnage: alors que le pays tout entier est , à cause de lui, dans une situation catastrophique, il trouve que c'est sans doute le moment de faire de l'humour. Ce n'est même plus du cynisme, c'est la preuve qu'il n'aura jamais été à la hauteur de la fonction.

  • Drole de personnage, que j'imaginais infiniment sympathique.....Mais qui, en fait, est doté d'un cynisme absolu et est totalement dépourvu d'affect. Seule, sa petite personne l'intéresse et son humour "gros doigt" masque mal un égo surdimensionné et une prétention dévorante.

  • Assez de ses blagounettes !!